Conférence du néo-fasciste vichyssois Marc-Claude de Portebane le samedi 27 juin 2009 au Café des Beaux-Arts à Clermont-Ferrand : « Pourquoi nous devons éradiquer le banditisme Talmudique en Palestine »

La conférence anti-Talmudique qui inquiète les Renseignements généraux ?

Conférence du néo-fasciste vichyssois Marc-Claude de Portebane le samedi 27 juin 2009 à 15h au Café des beaux-Arts à Clermont-Ferrand !

"Pourquoi nous devons éradiquer le banditisme Talmudique en Palestine"

Réservations : 04 73 92 04 59

Le 27 juin 2009, le néo-fasciste vichyssois Marc-Claude de Portebane, tiendra une conférence au Café des Beaux-Arts de Clermont-Ferrand sur un thème qui lui est cher : le despotisme Talmudique en Palestine.

A cette conférence exceptionnelle devrait se rendre un autre vichyssois bien connu du grand public puisqu’il fut l’invité de Dieudonné sur scène en faisant le "con" !

Le vichyssois Marc-Claude de Portebane s’engage désormais sur la voie de la collaboration avec la grande famille antisioniste contre le despotisme Talmudique qui a montré son vrai visage lors des massacres du peuple palestinien lors de l’assaut Talmudique en décembre 2008.

Grand admirateur de l’auteur du remarquable ouvrage "Les Beaux Draps", Louis-Ferdinand Céline, le néo-fasciste vichyssois Marc-Claude de Portebane entend bien démontrer dans quels draps le peuple martyr palestinien de Gaza se trouve, pris en tenaille entre la filouterie mafieuse et le banditisme Talmudique en tenant cette conférence au Café Les beaux-Arts de Clermont-Ferrand en plein coeur de la capitale Auvergnate.

Le café des beaux-Arts de Clermont-Ferrand situé en face de l’école des Arts est un lieu où la Palestine est chez elle ici en France et plus particulièrement en Auvergne.

Six mois après ces affreuses et terribles tueries contre des femmes et des enfants innocents commises de façon délibérée par le banditisme Talmudique nous ne devons pas oublier et nous n’oublierons jamais le caractère indélébile et monstrueux de cette boucherie, de ce carnage réalisé au nom du SEUL Despotisme Talmudique !

Le témoignage des médecins occidentaux témoignant de l’horreur à Ghaza perpétrée par le banditisme Talmudique doit nous interpeller de façon radicale :

"Le black-out exercé par les autorités sur les horreurs que vit Ghaza depuis plus de trois semaines, en empêchant les médias internationaux de les couvrir, commence à s’effilocher.

(JPG) Les quelques médecins, dont la plupart travaillent pour des ONG, apportent d’autres éclairages, avec un regard d’Occidentaux. Ces témoignages suscitent énormément d’intérêt puisqu’ils vont servir de base à d’autres ONG et organisations internationales décidées de poursuivre Israël pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

Déjà, certains d’entre eux ont apporté un démenti sanglant aux allégations de Tzipi Livni, ministre des Affaires étrangères de l’Etat hébreu, quand elle a affirmé que son armée mène une guerre au Hamas dans le respect strict des civils. La première brèche dans les affirmations mensongères des officiels israéliens est à l’actif des deux médecins norvégiens, les premiers à être sur le terrain dès la première semaine de l’agression contre Ghaza. Dès leur retour à Oslo, au bout de dix jours au complexe hospitalier Al Chifa, Mads Gilbert et Erik Fosse ont organisé une conférence de presse pour relater ce qu’ils ont vu et vécu. « L’accueil à Chifa était comme une scène de l’enfer de Dante. J’ai pensé que c’est à çà que l’enfer doit ressembler : tous les cris, tout le désespoir, tout le sang, tous les membres arrachés », raconte Mads Gilbert.

Confirmant les propos de son confrère, Erik Fosse dira : « il est difficile de vous décrire l’état actuel de Ghaza. La mort pourchasse tout le monde ». Mads, pourtant aguerri puisqu’il a travaillé sur plusieurs conflits à travers la planète, reconnaîtra : « j’ai beaucoup pleuré à la vue d’enfants mutilés ou morts ». "
Et que l’on ne vienne pas nous taxer d’antisémitisme pour "noyer" le poisson ou pour faire diversion. Moi, j’ai toujours combattu l’antisémitisme au quotidien. L’antisémitisme est abject, il est condamnable et doit être combattu avec vigilance.
Ce contenu a été publié dans Café des beaux-Arts à Clermont-Ferrand, Conférence du néo-fasciste vichyssois Marc-Claude de Portebane, Le banditisme Talmudique en Palestine. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*