Devant l’Hôtel du Parc à Vichy : le néo-fasciste français Marc-Claude de Portebane explique la nouvelle science politique du néo-fascisme antisioniste à son fils

Définition du néofascisme

Etymologie : du latin neo, nouveau, et de fascisme, lui-même venant de l’italien fasci, faisceau (emblème de l’autorité de la Rome antique utilisé par les milices de Mussolini).

Le terme néofascisme (ou néo-fascisme) désigne les mouvements ou tendances politiques d’extrême droite postérieures à la Seconde Guerre mondiale, qui s’inspirent du fascisme italien d’entre les deux guerres ou qui se revendiquent de cette idéologie. Il se caractérise par le nationalisme, l’anticommunisme et l’opposition au système parlementaire et à la démocratie libérale.

En Italie, il a pris la forme du Mouvement social italien (Movimento Sociale Italiano) après 1945. On peut également citer le Deutsche Rechtspartei dans les années 1950 en Allemagne (RFA), Le Triple A en Argentine, le parti nazi et Alliance nationale aux Etats-Unis.

Ce contenu a été publié dans Le despotisme Talmudique vu du centre commercial des Quatre Chemins de Vichy, Nouvelle science politique du néo-fascisme antisioniste. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*