Les critiques de l’association CAPJPO-EuroPalestine contre la France sont inacceptables et inadmissibles

marc-Claude de portebane : si je soutiens, sans faille, l’association CAPJPO-EuroPalestine sur tout ce qui concerne la palestine, en revanche je deplore les attaques inadmissibles contre notre pays en matière de politique etrangère. Je ne cautionne donc pas ce que peut dire capjpo-europalestine en ce qui concerne notre politique internationale. europalestine se signifie pas antifrance. pour ma part, je m’aligne sur la position patriotique de mon pays. SUR CE POINT, JE ME DeSOLIDARISE completement de cette association. POINT FINAL

Proces jeudi à Paris concernant l’envoi des troupes françaises en Afghanistan

 

Publié le 23-06-2009

Le gouvernement français ayant engagé des poursuites judiciaires contre l’association CAPJPO-EuroPalestine, en raison de ses écrits sur la guerre d’Afghanistan, un procès se déroulera jeudi 25 juin, à partir de 13 H 30, à la 17ème Chambre Correctionnelle du Palais de Justice de Paris.

Cette audience constituera le premier débat sur ce sujet, alors que la France envoie des troupes en Afghanistan depuis 8 ans, avec de nouveaux renforts depuis près d’un an.

Puisque les vraies questions n’ont été posées à aucun moment par les grands médias, CAPJPO-EuroPalestine, que l’on voudrait baillonner, compte bien saisir cette occasion pour illustrer le fait que ces troupes étrangères n’ont rien à faire en Afghanistan, en tout cas rien qui ressemble de près ou de loin aux motifs invoqués, tels que la "lutte contre le terrorisme", l’exportation de la "démocatie", la "défense des droits de l’homme" ,"l’émancipation des femmes afghanes" ou encore "la lutte contre la drogue"..

Notre avocat, Me Antoine Comte, ainsi que plusieurs témoins, s’attacheront à relater la réalité de la situation sur place, les véritables intérêts en jeu, et l’absence de transparence concernant les décisions gouvernementales.

Nous soulignerons la nécessité d’une mobilisation de l’opinion publique pour que cesse l’occupation du territoire afghan, et les conséquences désastreuses qu’elle implique pour la population afghane, pour la sécurtié dans le monde, et pour les militaires envoyés en Afghanistan.

Merci à ceux qui peuvent assister à ce procès —tentative de faire taire toute critique contre la guerre menée les troupes françaises et de l’OTAN— de venir jeudi après-midi au Palais de Justice de Paris. (17ème chambre correctionnelle. M° Cité, ou St Michel).

CAPJPO-EuroPalestine

Ce contenu a été publié dans troupes françaises en Afghanistan. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*