Carrefour file un mauvais coton : les criminels de guerre israéliens en passe de devenir leur deuxième actionnaire

Carrefour file un mauvais coton : les criminels de guerre israéliens en passe de devenir leur deuxième actionnaire

 

Publié le 22-06-2009

Le groupe israélien Koor vient d’annoncer lundi qu’il allait investir 630 millions d’euros dans Carrefour, ce qui lui permettrait de devenir le 2ème actionnaire de cette enseigne, et ce qui nous amènerait à en choisir une autre pour faire nos courses !

"Cet investissement va permettre à Koor, qui est contrôlé par l’homme d’affaire Nochi Dankner, d’accroître sa participation dans le deuxième groupe de distribution dans le monde, annonce ce jour l’AFP.

Avant l’acquisition annoncée lundi, Koor détenait 0,25% de Carrefour, soit 1,76 million d’actions pour un premier investissement d’environ 52 millions d’euros, a précisé le groupe israélien dans un communiqué.

Cet investissement, s’il était confirmé, permettrait à Koor de détenir 3,03% des parts du Carrefour, ce qui en ferait le deuxième actionnaire, loin derrière Blue capital qui détient 13,55%.

Aucun commentaire n’a pu être obtenu dans l’immédiat auprès de la direction de Carrefour à Paris", indique l’Agence France Presse.

CAPJPO-EuroPalestine

Ce contenu a été publié dans Boycott absolu de Carrefour, Koor, La direction de Carrefour à Paris, Nochi Dankner. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*