Le succès de mon ami Dieudonné avec sa tournée en Bretagne et ce, nonobstant l’attitude fascisante de la CNT (syndicat anarcho-syndicaliste)

Après une splendide conférence dans un restaurant de Vannes (Morbihan), mon ami Dieudonné s’est rendu à Brest le 1er avril 2009, soit 19 jours avant la naissance du chef (traduire en allemand).

Venu pour défendre son programme de candidat anti-sioniste aux élections européennes, mon ami Dieudonné a été bien accueilli !

Il s’est rendu dans l’après-midi du mercredi 1er avril à la Faculté de lettres et sciences sociales de Brest. Il est venu parler de paix et d’amour, distribuer quelques tracts pour la conférence qu’il a tenue le soir dans un hôtel de la ville, qui  s’est bien déroulée, “sans incident” précise Ouest France. Des étudiants ont commencé à l’interroger sur plusieurs sujets. Parmi les étudiants, des membres de la CNT, (syndicat anarcho-syndicaliste), qui se sont attaqués à lui dans un style pur fascisant en chantant Alerta anti-Fascista, le doyen l’a raccompagné vers la sortie.

 

Ce contenu a été publié dans Alerta anti-anarchista, CNT, Faculté de lettres et sciences sociales de Brest, syndicat anarcho-syndicaliste, Vanne à Vannes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*