Et ne venez pas dire que c’est la faute du Hamas…

 

Publié le 14-05-2009

Manifestation pacifique à Bi’lin contre le mur qui annexe des terres palestiniennes. L’armée israélienne répond par la violence comme d’habitude : des gaz lacrymogènes et des balles enrobées de caoutchouc tirées dans la foule ont fait 8 blessés. Lire le compte-rendu.

"Manifestation « Stop à la grippe de l’Occupation ».

8 blessés et des douzaines de victimes des gaz lacrymogènes.

Vendredi 8 mai 2009

Palestiniens, Israéliens et internationaux ont fait une marche de protestation dans les rues de Bil’in, vendredi avec des masques chirurgicaux pour se protéger de la « grippe de l’Occupation » qui est apparue il y a 60 ans chez les Palestiniens. Elle a causé la mort de milliers de Palestiniens, a blessé des centaines de milliers de personnes, a mis des millions d’autres en prison, y compris des prisons israéliennes, et les prisons créées par le mur en Cisjordanie et le siège de Gaza.

Les manifestants portaient des banderoles disant « Stop à la grippe de l’Occupation » et en appelaient aux institutions internationales de la Santé et des droits de l’Homme pour sauver le peuple palestinien de cette dangereuse maladie qui s’étend dans la région et menace le reste du monde. Ils portaient aussi des drapeaux palestiniens et des photos du martyr Bassem Abu Rahman, la dernière victime de cette grippe, qui a été tué par l’armée israélienne il y a 3 semaines.

La riposte de l’armée israélienne à la manifestation : des gaz lacrymogènes et des balles enrobées de caoutchouc tirées dans la foule ont fait 8 blessés (Abdullah Aburahma, Fadel Alkhatib, Adeeb Aburahma, Abdullah Yassin, Ibrahim Burnat, Mohammed Aburahma, Mustapha Alkhatib et Hytham Alkhatib). Des douzaines d’autres ont souffert de l’inhalation de gaz lacrymogènes.

Jeudi soir, le comité Populaire contre le Mur de Bil’in avait projeté un court film sur la vie de Bassem Abu Rahman, intitulé « Bassem, l’ami de tous » qui était centré sur sa lutte contre le mur, à laquelle il a consacré les 4 dernières années jusqu’à ce qu’un soldat israélien le tue d’un projectile de gaz lacrymogène, le 17 avril 2009. De nombreux habitants de Bil’in et des environs sont venus assister à la projection en plein air de ce film.

Par ailleurs, une délégation d’étudiants français a visité Bil’in et le mur, hier.

Le Comité Populaire avait envoyé une pétition de Bil’in et Jayyous au gouvernement norvégien pour enquêter sur les compagnies norvégiennes investissant dans « Africa-Israel investments, Ltd », qui appartient au milliardaire Lev Leviev. Celui-ci est connu pour son soutien à la construction de colonies, en particulier dans la partie orientale du bloc de colonies de Mattiyahu, bâties sur les terres de Bil’in et la colonie de Zufim, bâtie sur les terres de Jayyous. Le gouvernement norvégien a répondu.

Le Comité Populaire de Bil’in déplore l’arrestation de 5 de ses dirigeants. Il en appelle aux organisations de droits de l’homme pour leur libération. C’est devenu pratique courante d’arrêter des dirigeants pour décourager les protestations populaires contre le mur et les colonies.

Pour plus d’informations :

Abdallah Abu Rahman-Bil’in Popular Commitee

054 725 8210 ou 059 910 7069

e-mail lumalayan@yahoo.com

CAPJPO-EuroPalestine

Ce contenu a été publié dans AGREXCO, Carton à Broût-Vernet, Carton rouge à Broût-Vernet, Georges Frêche, L'ex néo-fasciste Marc-Claude de Portebane, L'oeil de Broût-Vernet, La prophétie du 20 avril du néo-fasciste Marc-Claude de Portebane, La terrible réalité du despotisme sioniste, Le complot sioniste, Le despotisme Talmudique vu du centre commercial des Quatre Chemins de Vichy, Le nettoyage ethnique de la Palestine, Région Languedoc-Roussillon, Vue de Vichy la boucherie-charcuterie de Gaza. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*