Suppression du TGI de Moulins : l’appel à manifester du comité d’action bonapartiste de l’Auvergne

Le comité d’action bonapartiste de l’Auvergne appelle les sympathisantes et les sympathisants de notre valeureux empereur Napoléon Bonaparte de l’Auvergne a rejoindre tous les manifestants, lundi 17 novembre 2008 pour la défense du tribunal de grande instance de Moulins, menacé de disparition définitive. Un comble pour la préfecture de l’Allier qui risque de voir disparaître un des symboles de l’Etat. Je rappelle que, nous, les bonapartistes devont défendre les valeurs de l’Etat et ses représentants. De réforme en réforme, Moulins perd ses administrations et ses collectivités territoriales. Le démantèlement de notre capitale régionale doit s’arrêter et c’est pour cela que vous devez dire NON à la suppression du TGI de Moulins. Les professionnels de la Justice, dans leur tract, dénoncent le bilan gouvernemental depuis 1 an : "Plusieurs décrets, plusieurs recours = pas de réponse". Cette manifestation ne doit pas être, non plus, une manif contre le gouvernement de Nicolas Sarkozy. La décision de fermeture du TGI est certainement une "erreur" d’appréciation sur la capacité administrative de notre territoire. Les bourbonnaises et les bourbonnais doivent aussi s’attendre à ce que l’Etat abandonne certaines administrations. Le quartier Taguin qui abrite notre gendarmerie nationale devra rester à Moulins car des inquiétudes se font ressentir à ce sujet en ce moment. La manifestation doit se dérouler dans le calme, la République ne reconnaissant pas les cris séditieux de certains factieux. Marc-Claude de Portebane

Ce contenu a été publié dans General. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*