Quand on est traité « d’escroc » comme notre président Nicolas Sarkozy, cela mérite de faire condamner les gens qui profitent de la liberté d’expression…

Moi, on me traite "d’escroc" sur le net alors que je n’est jamais été condamné pour escroquerie. Si j’ai laissé dire, jusqu’à présent, je ne vais plus me laisser faire et, d’ores et déjà, je vais engager des poursuites contre ces "petites frappes" qui jouent aux justiciers de l’internet. Quand je lis ce genre de saloperies, je me dis que la Justice doit rendre la justice. Alors, je vous donne RDV au tribunal. A bon entendeur, salut ! Les gens qui traitent d’escroc notre président de la République ou d’autres personnes sont eux même des "escrocs" de la pensée unique.

Ce contenu a été publié dans Nicolas Sarkozy. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*