Ni maître, ni impôts

C’est l’idéal partagé par tout homme mais c’est aussi ce qui ce lit le plus aux USA. Cette vision (avec en plus Ni Dieu) a été vénérée par Ronald Reegan. Un vibrant éloge au créateur incompris permettant d’accréditer la vision d’un individu existant en dehors de tout lien, ne trouvant son salut qu’en lui-même et ne devant rien à personne. Moins d’Etat, moins d’impôts.

Ce contenu a été publié dans General. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*