Vichy : message à Lucette

Bonjour, jolie Lucette, je te confirme que "Le Père Léon" est ce journal de cet écrivain qui avait tout son temps à confesser, tous les péchés de son temps à recevoir dans la tempète comme une vague énorme en pleine gueule.

Ton Ferdinand

Ce contenu a été publié dans Céline, General. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*